Sélectionner une page

Cet article est une introduction sur les 7 chakras. Quand on est dans l’énergétique, le bien-être, le massage et/ou le yoga (et bien d’autres!), on entend souvent parler des chakras. Souvent lors d’une séance de yoga, le /la professeur(e) va associer certaines poses avec l’ouverture d’un chakra en particulier. Cependant, il ne faut pas oublier que les 7 chakras c’est pas une évidence pour tout le monde! En effet, tout le monde ne sait connait pas ‘muladhara’ ou bien ‘ajna’, et c’est peut être ton cas. Alors si toi aussi, quand ton/ta thérapeute bien-être ou bien ton/ta prof de yoga te parles d’ouvrir ton manipura chakra, et que tu ne sais pas du tout de quoi on te parle alors cet article sur les 7 chakras, il est fait pour toi!

 

Un peu d’Histoire sur les chakras

 

Commencons par le commencement, en Sanskrit, le mot ‘chakra’ se traduit par le mot ‘roue’ ou ‘disque’. Il se réfère à des sphères ou vortex d’énergie circulaire émergeant de la colonne vertébrale. On en compte 7 principaux, empilés les uns sur les autres, partant des lombaires sacrées jusqu’au-dessus du crâne. On en compte d’autres, plus petits, aux extrémités de nos membres (mains, doigts etc.). Le système des chakras est originaire d’Inde et sont mentionnés pour la première fois dans les ‘Upanishad’ – des textes religieux Védiques, anciens de plus de 4000 ans. Tout aussi vieux que le yoga et sa science soeur qu’est l’Ayurveda.

Les 7 chakras ne sont pas des entités biologiques ou physiques mais plutôt bioénergétiques. Ils représentent l’énergie spirituelle à travers notre constitution physique – ils sont programmés au plus profond de notre esprit et corps. Tout comme nos émotions affectent notre physiologie, les chakras et leur activité peuvent influencer notre bien-être de manière positive ou négative selon leur équilibre. Avoir recourt à des pratiques telles que le yoga, la sophrologie, une activité physique, la méditation, les massages etc., permettent de rééquilibrer nos chakras et ainsi d’améliorer notre santé et notre bien-être. Ils sont au cœur de l’équilibre de notre relation corps-esprit. Tout comme nos émotions affectent notre physiologie, les chakras et leur activité peuvent avoir un effet sur notre corps et ses déséquilibres.

 

 

Que sont ces mystérieux chakras?

 

Bien que nos chakras n’existent pas physiquement au sens du terme, ils ont des emplacements relatifs tout le long de notre colonne vertébrale – ils peuvent varier légèrement en fonction des gens mais de manière générale leurs effets sont les mêmes. Les chakras, en fonction de l’endroit et de leur équilibre, sont associés à des états émotionnels, des symptômes physiques, des archétypes ainsi que des concepts philosophiques.

Par exemple, les chakras bas sont près du sol et de la Terre, ils sont liés aux choses pratiques de notre quotidien tel que nos besoins primaires, la survie, l’action et le mouvement. A l’inverse, les chakras hauts sont associés à l’immatériel, au mental et à nos pensées. Chaque chakra est attaché à un élément, un besoin, ainsi qu’une couleur. Tout comme un arc en ciel à 7 couleurs, chacune est une vibration de la lumière visible et représente un chakra.

Le chakra racine, à la base de notre colonne vertébrale est le premier à se développer après notre naissance et sert de fondation à tous les autres. Le chakra couronne est le dernier à se développer tout le long de notre vie. Chacun sert de socle au chakra suivant. Comprendre ces principes nous permet de mieux assimiler la nature de chaque chakra. Les chakras sont des points de jonctions sur des canaux d’énergie. Le flow d’énergie dans leur corps peut parfois être bloqué à un certain endroit, entrainant de fait, un déficit d’énergie dans certains endroits.

Par exemple, s’il y a un blocage au niveau du chakra sacré du ventre, cela affectera la ciculation de l’énergie qui nourrit les chakras au-dessus. Un chakra peut avoir un trop plein d’énergie (excès), un déficit ou être en parfait équilibre – si un blocage ou un trop plein d’énergie n’est pas pris en charge, cela peut avoir des effets négatifs sur notre constitution et santé physique et/ou mentale, et entrainer des douleurs chroniques ou des maladies.

 

chakra crystals

 

 

L’emplacement et le developpement des chakras

 

Comprendre le systeme des chakras, c’est avoir un outil pour réussir à se comprendre un peu mieux. On devient curieux(se) sur nos déséquilbres, c’est le premier pas vers le changement. A travers ce système, on peut se donner une chance pour (re)trouver l’équilibre. Je reviendrais sur chaque chakra individuellement dans chaque article. Il y a tellement de choses importantes pour chaque chakra qu’un article pour chaque sera bien nécessaire. Pour chacun, des poses spécifiques de yoga, des techniques de méditation et respiration, ainsi que des actions simples au quotidien, peuvent aider à (re)trouver un équilibre. Il faut aussi comprendre qu’un trop plein d’énergie dans un chakra peut engendrer la perte d’énergie dans les autres. Aussi, si le chakra racine n’est pas en équilibre alors cela affectera tout le système. Tout est lié.

les 7 chakras

Partons du bas vers le haut. Le chakra racine et sacré sont liés à notre identité: notre identité physique et émotionnelle. Notre identité physique est liée au sens de la survie, aux besoins physiologiques (se nourrir), à notre droit d’exister. Ce chakra se developpe au moment de la grossesse jusqu’à la première année de vie. Le chakra sacré est lié à nos émotions, à notre estime de soi, au droit de ressentir et le droit d’avoir envie. Ce chakra se developpe de 6 à 12 mois.

Notre troisième, quatrième et cinquième chakra sont plutôt en lien avec notre ego, notre identité sociale et créative. Le chakra du plexus solaire est notre feu interieur, c’est celui qui nous pousse à agir. Il nous définit en tant que personne. Il se developpe dès que l’ont commence à bouger et marcher, de 18 mois à 4 ans. Le chakra du coeur est lié à notre identité sociale et notre acceptation de soi, il nous permet d’aimer, d’être aimé en retour et de s’aimer soi-même. Ce chakra, de part son emplacement, se retrouve souvent au milieu d’autres chakras en déséquilibre et est plus susceptible d’être atteint, ce qui peut affecter en retour cet amour pour soi les autres. Il se developpe de 4 à 7 ans.  Le cinquième chakra est celui de la gorge – comme tu peux le deviner, il est lié à la communication

 

Quelques examples de déséquilibre avec les chakras

Si on revient un peu à ce qui a été dit plus haut, il est alors un peu plus facile de comprendre les chakras ainsi que leurs blocages et leurs effets dans notre vie. Par example, si, quand tu étais un(e) enfant, on n’arrêtait pas de te dire ‘tu ne dois pas montrer tes sentiments’ ou ‘tu sais, les garçons ça ne pleure pas’ ou encore ‘ce n’est pas le moment de pleurer ne soit pas ridicule’ – ces paroles peuvent rester gravées et affecter le chakra sacré. Un autre example, si on t’interdit de parler ou bien te laisser dire ce que tu ressens alors ton chakra de la gorge ainsi que le chakra sacré peuvent entrer en déséquilibre. Il est facile aussi de comprendre le lien entre chaque chakra. Gorge et coeur sont côte à côte, souvent l’amour est difficile à verbaliser, et de part leur proximité, ces deux chakras s’affectent enormément.

 

Comprendre l’identité de chaque chakra est donc fondemental! Surtout si il y a des blocages, il est bien utile de chercher à les assimiler et de savoir d’où ils viennent. J’epsère que cet article vous aura appris beaucoup de choses.

Des articles individuels sur chaque chakra avec des conseils pour lever les blocages et les ré-équilibrer, sont à venir. N’hésites pas à t’abonner au blog pour être tenu(e) au courant!

 

 

Si vous avez aimé cet article, partagez le :)
%d blogueurs aiment cette page :